8.2

Note testeurs

Pourquoi perdre ses cheveux  affecterait-il les hommes ?

L’appartenance à un groupe social se définit non seulement par ses pensées ou idéologies mais également par les signes extérieurs qu’affiche le groupe. La coiffure fait partie de ce signe.  Par ailleurs, le changement d’une période d’âge à une autre, ou d’un statut social à un autre est souvent marqué par un changement de coiffure donnant ainsi à l’individu une nouvelle identité.

propecia boite
Découvrez aussi :

Aussi, la chute des cheveux serait comme rompre avec sa jeunesse pour avancer vers un âge plus mûr. Ce serait la rupture de certaine séduction liée à la jeunesse pour aller vers un physique que certains pourraient trouver moins attrayant ; et le changement d’image de soi, qui ferait perdre une certaine confiance en soi n’est pas toujours facile à accepter, les moqueries de l’entourage difficiles à supporter entrainant alors des troubles psychiques plus ou moins graves.

Par ailleurs, les histoires et les contes  nous ont transmis l’importance que l’humanité avait reliée aux cheveux depuis toujours.   Par exemple, lors de  la conquête de l’Amérique, les indiens avaient considéré les scalps des vaincus comme des trophées à conquérir pour s’approprier de l’énergie de l’adversaire ;  la bible nous a relaté la force de Samson qui était dans ses cheveux.  Ainsi, les traditions dans lesquelles nous avons été bercés nous auraient  transmis que perdre des cheveux serait signe d’affaiblissement, de baisse de la virilité.

Actuellement, la perte des cheveux chez l’homme est mieux acceptée socialement, et des stars qui s’affichent « skinhead » sont même classées parmi les plus sexys !

Si les femmes sont obsédées par leur tour de taille, les hommes font des fixations sur leurs cheveux. Arrêter la perte de cheveux est-il possible ?

Puisque le problème existe depuis la nuit des temps, des recettes traditionnelles sont avancées comme l’utilisation de lotion au jaborandi ou au jus d’ortie. Chacun a un ou deux conseils, des gestes quotidiens à proposer comme se laver les cheveux dès qu’ils sont gras,…

Mais, dès fois un traitement par voie médicale serait nécessaire selon l’importance ou le type de chute de cheveux. Parmi les prescriptions médicales, on note le PROPECIA que la FDA ou Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux a agréé pour son utilisation pour traiter la calvitie commune, ou alopécie androgénogénétique, en janvier 1998.

Le PROPECIA

 

Le PROPECIA, un traitement pour lutter contre la calvitie, agirait sur les follicules pileux. L’alopécie serait due à une diminution des follicules pileux du cuir chevelu, résultant d’un taux élevé en dihydrotestostérone (DHT). Le principe actif du PROPECIA, le finastéride serait un inhibiteur de l’enzyme qui métabolise ce DHT.

La 5 alpha-réductase, est une enzyme qui transforme la testostérone en DHT. En agissant sur la production de DHT, par la prise du PROPECIA, l’éclaircissement du cuir chevelu serait limité. Puis, dans un deuxième temps, parce qu’il n’y aurait plus de diminution des follicules pileux du cuir chevelu, ces dernières se développeraient voire inverseraient le processus de calvitie ; mais la repousse des cheveux ne serait pas totale.

Les études réalisées auraient démontré que la DHT provoquerait la perte de cheveux chez les hommes en raccourcissant le cycle de croissance du cheveu. En d’autres termes, une réduction et un rapetissement des follicules qui rendraient  les cheveux de plus en plus courts, moins volumineux pour disparaitre par la suite.

Indications 

 

En général, il est dit que PROPECIA est conseillé pour traiter la calvitie commune ou alopécie androgénogénétique où la perte des cheveux se situe au niveau du vertex et de la région antéro-médiane du crâne. A ce jour, aucune littérature n’aurait mentionné l’application de PROPECIA sur la perte de cheveux due à un traitement chimiothérapie, genre FOLFOX par exemple.

Le PROPECIA, sous sa forme comprimée pelliculée, se prendrait par voie orale de un (1) mg par jour et à des heures fixes. Son conditionnement est, en général, en boite de 28 comprimés, mais il existe aussi en boite de 84, pour un éventuel traitement de trois mois. PROPECIA serait à garder dans un endroit sec et à température ambiante, loin des enfants.

Il est dit que les femmes enceintes ou susceptible de l’être  ne doivent pas toucher aux comprimés brisés ou écrasés de PROPECIA pour éviter toute absorption qui risquerait d’affecter le fœtus mâle.

Sa prise peut être avant, pendant ou en dehors du repas, indifféremment.  L’efficacité du traitement serait visible au bout de six (6) à douze (12) mois, et à condition que la calvitie ne fût pas à son stade trop avancé. Les études montreraient une augmentation d’environ soixante-cinq pour cent (65%) du nombre de cheveux au bout de cinq (5) ans de traitement. Mais, l’efficacité risquerait d’échouer en cas d’oubli. On noterait, par ailleurs, que le PROPECIA agirait sur les follicules pileux, là où il n’y aurait pas de follicules, il n’y aurait pas de repousse !

Effets  et contre-indications du PROPECIA

 

Des résultats d’études chez la femme auraient conclu que PROPECIA ne serait indiqué ni chez la femme, ni chez l’enfant ; particulièrement, chez la  femme enceinte, ainsi que ceux qui présentent une hypersensibilité à l’un des composants du PROPECIA.

Des études pharmacologiques sur des singes Rhésus femelles enceintes auraient démontré que l’administration de finastéride par voie intraveineuse à doses élevées pendant la période de développement embryonnaire et fœtale, n’aurait pas provoqué de malformation chez les fœtus mâles ni femelles. Néanmoins, la monographie révisée en mars 2014 du Laboratoire  producteur de PROPECIA nous met en garde pour une possibilité de risque pour le fœtus du sexe masculin.

Il est dit que la métabolisation du finastéride serait au niveau du  foie, son administration devrait être faite avec précaution chez les patients qui ont des maladies du foie ou des infections des reins. Il en serait de même pour un patient ayant un cancer de la prostate car  l’inhibiteur 5 alpha réductase pourrait augmenter le risque de cancer de la prostate de haut grade.

Dans certains cas rares, la prise prolongée du traitement provoquerait une baisse de la libido, une diminution de la qualité du sperme voire une impuissance chez l’homme. Toutefois, les effets secondaires seraient réversibles après l’arrêt du traitement, selon l’Afssaps ou agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, qui placerait PROPECIA parmi les médicaments « sous surveillance renforcée ».

 Des changements au niveau des seins comme l’augmentation de volume, une sensibilité mammaire ont été signalés. Des effets secondaires tels que des réactions allergiques, des palpitations, des tensions mammaires et des douleurs au niveau des testicules auraient été également rapportés.

AVIS PROPECIA 

 

Quoiqu’il en soit, plusieurs des patients qui auraient utilisé le PROPECIA semblent être satisfaits du résultat. Certains auraient noté une amélioration significative : un arrêt de perte de cheveux dans la première année  et une repousse de nouveaux cheveux. D’autres auraient constaté un vrai succès, soit une croissance des cheveux après une prise quotidienne de PROPECIA pendant trois (3) mois au moins.

Le succès de PROPECIA est également noté par ceux qui auraient constaté leurs cheveux devenir plus épais, voir leurs golfes repoussés.

ACHETER PROPRECIA PAS CHER

 

Le proprecia est disponible dans une pharmacie en ligne certifiée.